LE PÔLE VIE SOCIALE

Le pôle vie sociale s’adresse à des adultes en situation de handicap mental, moteur ou psychique, ainsi qu’à des majeurs protégés orientés par les juges des tutelles.

Certaines personnes sont à la recherche d’un hébergement qui sera un véritable lieu de vie, d’animation et de participation à la vie sociale.
D’autres font le choix d’une vie à domicile, mais requièrent une forme d’accompagnement permettant de prévenir leur isolement et de veiller aux meilleures conditions de confort et de participation sociale.

LE SAVS

Argenteuil

45 places

J’y vais!

LE SAVS

Cergy

35 places

J’y vais!

LE SAVS

Le Plessis-Bouchard

55 places

J’y vais!

LE CITL

Gonesse

18 places

J’y vais!

LE FOYER

La Cerisaie à Argenteuil

56 places

J’y vais!

LE SERVICE MJPM

Beaumont-sur-Oise

700 mesures

J’y vais !

TOTAL: 209 places et 700 mesures de protection des majeurs

POUR UNE VIE CITOYENNE

Les personnes accueillies au sein de ces établissements, ou accompagnées par ces services, vivent une expérience qui s’inscrit dans leur parcours de vie et donnera lieu au développement de nouvelles compétences ou appétences pour élaborer et réaliser  leurs choix de mode de vie.
Ces dispositifs sont complétés par un Centre d’Initiation au Travail et aux Loisirs (CITL), structure « tremplin » permettant de préciser le projet de vie de chaque personne, et par un service d’accompagnement des personnes bénéficiant d’une mesure de protection judiciaire.

L’inscription des foyers en milieu urbain facilite l’ouverture sur la cité et l’accès à l’ensemble de ses services.
L’accueil de personnes vieillissantes en situation de handicap pose la question de l’évolution des projets de vie et de l’adaptation des prestations (autonomie, activités, soins) en relation avec les autorités compétentes, notamment départementales.
Les établissements réunis au sein du pôle vie sociale proposent divers modes d’hébergement ou d’accompagnement tenant compte des potentialités et des projets de vie des personnes en situation de handicap.
Les missions de chaque établissement ainsi que leurs modes d’intervention se veulent complémentaires afin de répondre à la grande variété des situations proposées.

Le projet du pôle s’articule autour d’un objectif commun visant à favoriser le « mieux vivre ensemble » dans la ville et ses quartiers.

Le « fil conducteur » du pôle est ainsi la personne dans sa singularité, la place qui lui est donnée en tant que sujet, les valeurs partagées et son accompagnement personnalisé. Quels que soient sa nature et son fonctionnement, chaque établissement ou service du pôle œuvre à ce que chaque personne puisse construire son propre itinéraire, son propre environnement, son réseau personnel. La personne accueillie est ainsi actrice de sa vie et soutenue au regard de ses potentialités.Les personnes bénéficiant d’un système de protection juridique (tutelle ou curatelle) y conservent des droits systématiquement respectés et des compétences reconnues et encouragées.
L’action des équipes professionnelles permettra à chacun de structurer son propre réseau de relations, d’activités et de soins. Le « vivre ensemble » au sein de ces collectivités est ainsi une source de richesse essentielle à l’équilibre de la société.